Emprisonnement des djihadistes revenus en France

Les centaines de djihadistes « français » seront immédiatement arrêtés et gardés en cage jusqu’à la fin de leurs jours, comme le prévoit déjà la loi sur les génocides.

Ces monstres seront exécutés dès que les français auront exprimé par référendum leur volonté du retour de la peine de mort pour les pires crimes.

 

Neutralisation définitive des « journalistes » de désinformation

Les propriétaires et les dirigeants des plus grands médias de désinformation ne seront pas les seuls à devoir être punis pour l’invasion de millions de criminels dont ils sont en grande partie coupables.
Tous les prétendus « journalistes » qui ont changé les noms des criminels soi-disant pour ne pas provoquer de racisme, auront leur carte de presse immédiatement annulée avec interdiction à vie de travailler encore dans un média ou un organisme d’information.
La mention « MENTEUR » sera inscrite en rouge, pas besoin de plus, pour comprendre pourquoi on ne peut pas laisser ces gens être encore chargés de transmettre des informations.

La guerre civile sur le point d’éclater, c’est à cause d’eux.

 

Les « migrants » mariés à des fillettes seront immédiatement expulsés

Aucun soi-disant « migrant » marié à une fillette ne pourra demander d’aide sociale ou n’importe quelle assistance en France.

Ces pédophiles seront immédiatement arrêtés et expulsés.

Ici, ce n’est pas la charia qui s’applique, mais la protection des mineurs.
Les barbares ne peuvent pas reproduire ici les horreurs des pays qu’ils fuient.

 

Interdire définitivement aux agriculteurs de retourner des surfaces énormes de terre

Les inondations gigantesques extrêmement destructrices actuellement en France ne sont pas que la cause du changement climatique. Les agriculteurs en sont en très grande partie responsables.

L’agriculture intensive crée une couche imperméable à quelques centimètres sous la surface du sol. La pluie ne peut plus être absorbée et ruisselle, provoquant les catastrophes de plus en plus violentes que l’on voit, pires d’années en années.

Nous sommes tous concernés. Cela ne se limite pas à de l’eau dans des champs. Il s’agit maintenant de villes inondées, de zones industrielles, commerciales, touristiques, résidentielles impraticables et sous les eaux. Des gens coupés de tout, y compris des urgences. Des autoroutes immenses sont transformées en fleuves, des entreprises détruites, des stocks noyés, des réseaux électriques durablement déconnectés, des réseaux d’eau potable contaminés…

Les agriculteurs doivent absolument cesser de détruire notre environnement à tous pour leur seul profit… enfin, quand je dis « profit », presque tous les agriculteurs sont en train de faire faillite, malgré les surfaces qu’ils travaillent (et détruisent avec l’agriculture intensive).

Il est temps d’en finir avec une chose qui ne marche pas et détruit tout notre pays.

Les machines servant à retourner la terre en la tassant ne seront plus autorisées en France.
Au contraire, les machines qui la griffent, l’aèrent, seront favorisées et les investissement aidés, dans l’intérêt général.

 

Emprisonnement des meneurs en cas de grève dans les monopoles publics ou services stratégiques

Dans ce contexte économique totalement sinistré la pénurie de carburant achève des dizaines de milliers d’entreprises françaises, directement ou indirectement comme le secteur du tourisme où les annulations de séjours s’enchainent.

Pire encore, TOUTES les centrales nucléaires françaises ont subi la grève partielle organisée par la CGT.
Les terroristes musulmans de daesh rêvaient de s’attaquer aux réseaux électriques occidentaux, la gauche l’a fait.

Tous les meneurs des prochaines grèves dans les secteurs stratégiques ou de monopole d’Etat comme le train, seront immédiatement arrêtés et jetés en prison pour 30 jours, sans procès, de façon automatique et immédiate.

Les vagues de grèves à répétition qui transforment notre pays en enfer mais sans jamais nuire aux coupables de la situation, cela doit s’arrêter.
Le gouvernement doit protéger l’ensemble du peuple français contre les abus monstrueux de quelques pourris sans morale.

 

Transformer l’invasion nuisible en immigration utile à tous

Les envahisseurs sans qualification, sans diplôme, en mauvaise santé et/ou musulmans ne seront plus accueillis en France.

Notre pays n’est pas une poubelle.

Evolution de certains policiers municipaux en gendarmes capables de protéger la population avec des armes de guerre

Nous sommes en guerre depuis les attentats sanglants de novembre où environ 500 parisiens ont été déchiquetés par des musulmans. Valls et Hollande l’ont annoncée officiellement.

Dans un environnement de guerre avec des massacres de masse, des policiers municipaux équipés de petits sprays lacrymogènes ne sont pas du tout adaptés. Déjà qu’avant ils n’étaient pas du tout adaptés. Il suffit de voir les statistiques de l’augmentation de la criminalité.

Par simple décret, les policiers municipaux ayant déjà deux ans d’ancienneté au minimum, volontaires, accèderont au statut de gendarme, à l’uniforme et à l’armement, après une formation accélérée de mise à niveau.

Il apparait depuis quelques années de très gros problèmes de discipline, provocation, radicalisation, désobéissance aux ordres, révolte, dans un peu toutes les unités de notre armée, à cause des musulmans.
Donc, cette mesure exclut les musulmans, puisque nous sommes en guerre officiellement contre les islamistes, donc l’islam.

Cette mesure n’a pas pour but d’être populaire, mais de protéger toutes les composantes de notre population, toutes les races, couleurs, religions, contre les attentats musulmans.
Nous sommes en alerte vigipirate quasiment ininterrompue depuis 20 ans à cause du terrorisme musulman.

 

Retour immédiat de nos soldats éparpillés dans le monde pour sécuriser les zones de non-droit sur notre sol

Actuellement ce qui reste de notre armée est éparpillé à nos frais partout dans le monde pour que des multinationales qui ne paient pas d’impôts en France puissent continuer à voler les ressources locales comme le pétrole, l’uranium, l’or…

Dans le même temps, sur notre propre territoire il existe déjà plus de mille zones de non-droits tenues par des dealers et criminels islamistes.

Nos troupes seront immédiatement rappelées en France pour protéger avec leurs armes de guerre nos citoyens et nos forces de police lorsque celles-ci auront enfin reçu l’ordre de cesser de voler les automobilistes pour plutôt neutraliser les criminels.