Audit de la fonction publique

Chaque fonctionnaire aura obligation de répondre à un questionnaire de deux pages qu’il pourra choisir de laisser vierge.
Il n’y aura pas de devoir de réserve. Les français ont le droit de savoir ce qui leur a été caché.
Ces deux pages seront publiées sur un site internet officiel.

La première page devra répondre à cette question :
« Dans le cadre de votre travail au service des français, avez-vous assisté personnellement à quelque chose qui vous révolte, que vous souhaitez ne plus jamais voir se reproduire ? »

La deuxième page contiendra « Avez-vous des suggestions concrètes et réalisables pour régler des problèmes, pour que votre travail améliore la vie de tous ? ».

 

Laisser un commentaire