Autorisation de port d’arme non mortelle, sous condition

Le nombre d’actes criminels étant en explosion constante, il est impératif de permettre aux citoyens d’assurer leur sécurité, qui n’est plus du tout assurée par l’Etat.

Certaines armes modernes permettent de vaincre des adversaires en plus grand nombre, avec de meilleurs qualités physiques et sans entrainer la mort, ni de blessures graves.
Par exemple les aérosols de défense envoyant un gaz ou un gel incapacitant temporairement.
Le gaz a le défaut de toucher toutes les personnes présentes sans distinction. Le gel n’agit que sur la ou les cibles. Les aérosols de défense en gel sont une arme excellente, très sûre, ayant beaucoup moins de conséquences que tous les autres moyens improvisés (tournevis, marteau, tessons de bouteille, couteau, fusil…).

Le port d’un aérosol de défense en gel doit être autorisé à tous les français majeurs ayant un casier judiciaire vierge.

Une autre arme très intéressante est un bâton télescopique.
C’est très léger, peu encombrant, facilement transportable. Le faible poids fait qu’il n’y a que rarement des blessures graves. L’arme provoque essentiellement une douleur vive, sur la petite zone dure d’impact.
Les bâtons de défense télescopiques devraient aussi être autorisés au port pour les français majeurs dont le casier judiciaire est vierge.

Se défendre dans l’urgence de violence ou de vol, quand les forces de police ne sont pas présentes, ou regardent sans intervenir, est un droit naturel. Ceux qui prétendent le contraire sont les complices des criminels et ne méritent aucun respect.

Laisser un commentaire