Baisse des salaires des élus, suppression de toutes les suppléments

Un maire recevra l’équivalent de 3 smics nets, sans plus aucune indemnité supplémentaire, prime, avantage, retraitre exhorbitante pour une cotisation presque inexistante…
Juste 3 smics et rien de plus.

Les députés, 4 smics, sans rien de plus, avec obligation de présence.
2/3 des postes seront supprimés.
Les sénateurs rien parce que leur fonction sera supprimée.

Les ministres auront 5 smics.

Le président 10, pour montrer clairement que la charge n’est pas « normale » mais unique.

Le conseil constitutionnel sera supprimé et les anciens membres poursuivis pour empoisonnement volontaire. Leur décision d’obliger les parents à injecter du mercure, de l’aluminium et des virus dans les veines des bébés doit être sévèrement sanctionnée.

 

Aucun fonctionnaire dirigeant ne sera exempté des impôts auxquels il soumet notre peuple.
Aucune déduction ni niche fiscale ne sera admissible pendant toute la durée du mandat, ce qui les incitera obligatoirement à réduire la pression fiscale pour tous.

 

Laisser un commentaire