Archive for Travail

Neutralisation définitive des « journalistes » de désinformation

Les propriétaires et les dirigeants des plus grands médias de désinformation ne seront pas les seuls à devoir être punis pour l’invasion de millions de criminels dont ils sont en grande partie coupables.
Tous les prétendus « journalistes » qui ont changé les noms des criminels soi-disant pour ne pas provoquer de racisme, auront leur carte de presse immédiatement annulée avec interdiction à vie de travailler encore dans un média ou un organisme d’information.
La mention « MENTEUR » sera inscrite en rouge, pas besoin de plus, pour comprendre pourquoi on ne peut pas laisser ces gens être encore chargés de transmettre des informations.

La guerre civile sur le point d’éclater, c’est à cause d’eux.

 

Emprisonnement des meneurs en cas de grève dans les monopoles publics ou services stratégiques

Dans ce contexte économique totalement sinistré la pénurie de carburant achève des dizaines de milliers d’entreprises françaises, directement ou indirectement comme le secteur du tourisme où les annulations de séjours s’enchainent.

Pire encore, TOUTES les centrales nucléaires françaises ont subi la grève partielle organisée par la CGT.
Les terroristes musulmans de daesh rêvaient de s’attaquer aux réseaux électriques occidentaux, la gauche l’a fait.

Tous les meneurs des prochaines grèves dans les secteurs stratégiques ou de monopole d’Etat comme le train, seront immédiatement arrêtés et jetés en prison pour 30 jours, sans procès, de façon automatique et immédiate.

Les vagues de grèves à répétition qui transforment notre pays en enfer mais sans jamais nuire aux coupables de la situation, cela doit s’arrêter.
Le gouvernement doit protéger l’ensemble du peuple français contre les abus monstrueux de quelques pourris sans morale.

 

Empêcher la prise de contrôle de nos terres agricoles par l’étranger

L’escroquerie de « la dette » permet le rachat pour une bouchée de pain de milliers d’hectares français par des pays étrangers et de multinationales.
Il est urgent de légiférer pour empêcher la perte totale des ressources stratégiques.

Je propose qu’en aucun cas une terre agricole ne pourra être cédée à un (ou des) propriétaire(s) étrangers en totalité. Seulement 45% pourront être vendus. Les autres 55% devront obligatoirement appartenir à un (ou des) français.

Les français ayant été obligés de brader leurs terres à des étrangers pourront racheter la part légale au même prix qu’au moment de la vente.

Cette loi devrait même être imposée à toutes les entreprises et industries françaises, pour en finir avec le pillage du pays à cause des politiciens traitres.

 

Remplacement obligatoire de toute la direction avant négociation avec des syndicats, partenaires sociaux, corporations…

On ne peut pas attendre de ceux qui ont créé les problèmes et qui en profitent largement, d’enfin les régler.

Pour pouvoir avancer et enfin redresser le pays, il va falloir neutraliser les dirigeants des syndicats, corporations, le medef et toute la clique de parasites.
Ca risque d’être très simple puisque pour beaucoup, vu les sommes détournées en se « votant » tous seuls des salaires délirants et des avantages en nature hallucinants, ils pourront être arrêtés immédiatement pour vols ou escroquerie dès que la justice fonctionnera enfin (quand les « juges » complices auront été remplacés aussi).

Après on pourra négocier avec des commissions constituées d’au moins dix membres du bas et du milieu de l’échelle hiérarchique. Le sommet étant visiblement totalement incapable de régler les problèmes.

 

Ceux qui ont utilisé des « travailleurs détachés » seront exclus des marchés publics

Toutes les pourritures qui ont détruit les emplois des français, asséché le système d’aide sociale en ne payant pas de cotisation en France, en employant de façon traitre des étrangers payés une fraction du salaire minimum d’un français,
seront tous listés dans un fichier public de personnes interdites à vie de marchés public.

L’argent des taxes des français ne peut pas servir à enrichir des parasites qui ne paient pas de taxes et choisissent de verser des salaires à des étrangers plutôt qu’à des français.

 

RSI : arrestation immédiate de tous les coupables

Le RSI est un système de vol à très grande échelle confisquant presque tous les revenus des entrepreneurs français pour les donner à des centaines d’entreprises privées de la finance et des assurances.
Ces sociétés parasites ne font même pas le travail d’assurance sociale et de service public qui correspond aux cotisations volées au peuple français.

Ce système maffieux est en plus en faillite à cause de la gestion catastrophique des profiteurs indécemment payés qui le dirigent.

Les années passent et rien ne change. Les profiteurs s’engraissent toujours et les entrepreneurs français accumulent les dettes.

Une mesure d’urgence absolument vitale pour le peuple français est d’arrêter et jeter en cage immédiatement tous les dirigeants du RSI et les dirigeants et propriétaires des entreprises financières privées sous-traitantes du RSI,
pour mettre en place des personnes qui feront en urgence les réformes indispensables.

Toutes les personnes arrêtées seront maintenues en prison jusqu’à ce que le peuple français se soit prononcé par référendum sur la peine de mort des personnes coupables de terrorisme économique, de génocique économique. A cause de la trahison de toute la classe politique, grâce à l’organisation d’une dette, le pays est dans un état de dévastation économique similaire à une guerre. C’est une guerre secrète contre la France.
Actuellement des milliers de français meurent chaque année à cause de l’escroquerie du RSI.

 

Chaque étranger travaillant en France doit parler français

Pour des raisons de sécurité, pour se faire comprendre des autres, pour comprendre les autres et les consignes, chaque personne étrangère travaillant en France devra parler français, sous peine d’annulation du contrat et poursuite de l’employeur pour travail illégal.

 

En Charente, le stratagème d’un élu pour éviter le recours aux travailleurs détachés

Interdiction des entreprises de plus de 150 employés

A soumettre à référendum national.

150 c’est déjà énorme et plutôt rare, puisque l’essentiel du travail en France dépend d’entreprises de très petites tailles, bien en-dessous de 20 personnes.

Les millions d’exclus du marché du travail ne le sont pas seulement à cause d’une taxation confiscatoire démotivante sur les salaires et les entreprises. Les énormes structures de plusieurs milliers de personnes ont aussi une grosse responsabilité.
Une chaine géante de supermarchés crée un monopole qui détruit des centaines de petits commerces autour en mettant des milliers de français dans la précarité.

Cette loi a plusieurs objectifs visant à protéger massivement les emplois français.
Par exemple en empêchant les liquidations massives avec des milliers de chômeurs d’un coup dans des plans sociaux en cas de faillite.
Plusieurs petites structures résistent énormément mieux que des énormes choses figées. Elles sont plus adaptatives et réactives.
On voit trop souvent l’exemple lamentable de syndicalistes qui ne connaissent même pas l’entreprise, qui se permettent d’ouvrir grand leurs gueules de fanatiques parasites déconnectés des réalités, qui font capoter les négociations d’entreprises.
Cela ne sera plus possible si presque toutes les entreprises sont des petites structures. Les négociateurs seront des membres du personnel, qui donc connaitront parfaitement les réalités, les conditions, les faits.

Un grand nombre de petits commerces entraine un grand nombre d’emplois dérivés et de sous-traitants, comme pour le transport, la vente, la maintenance, la sécurité…
Les très grosses entreprises en faisant tout elles-mêmes aboutissent à une destruction considérable des emplois.
Les millions de chômeurs sont en partie une conséquence du toujours plus grand, plus international, qui s’écroule partout.