Archive for Idées et brouillons pour rédiger un programme présidentiel

Neutraliser les multirécidivistes

A rédiger.

La « justice » de l’excuse, qui ne punit pas, encourage la récidive.
Des criminels ont été arrêtés des centaines de fois dans leur vie et sont toujours des nuisances.
Il faut durcir les lois contre les multirécidivistes visiblement irrécupérables pour protéger toute la société de ces nuisances.
Probablement par des emprisonnements à vie, voir plus en fonction de la gravité des crimes et des préjudices à réparer.

Suppression du conseil constitutionnel

A rédiger.

Proposition de référendum pour supprimer le conseil constitutionnel.
Que quelques vieux débiles décident que 65 millions de français doivent se soumettre à la loi contre nature du mariage gay et à l’adoption homosexuelle est totalement inadmissible.

Mettre fin à l’impunité des juges

A rédiger.

Mettre fin à l’impunité des juges et à leurs décisions délirantes qui n’ont rien avoir avec la justice.

Il faut un contrepouvoir indépendant, non formé de juges, capable de renvoyer instantannément pour faute lourde des juges ayant pris des décisions contraires à la morale et aux intérêts du peuple… et de les envoyer devant les tribunaux pour ceux qui ont violé les lois ou n’ont absolument pas rendu la justice.

La peine de mort pour ceux qui tuent volontairement

A soumettre à référendum.

Le retour de la peine de mort pour les criminels ayant mis en danger la santé de citoyens :
assassins, voleurs à mains armées, violeurs récidivistes, empoisonneurs en groupe organisé (aluminium et mercure dans les vaccins, aluminium et fluor dans l’eau potable, ensemencement des nuages avec des nanoparticules ultra-toxiques…)

Pour proposer un texte de loi, un référendum national, une piste de réflexion…

Si vous avez des idées de changements (et s’il n’existe pas déjà un article en rapport sur ce site), proposez les ici, dans les commentaires.
Le tri sera fait au fur et à mesure de l’avancement des projets.
Il peut se passer quelques mois avant la compréhension d’une bonne idée et le moment de trouver comment s’en servir efficacement. Bien faire les choses prend du temps.

Ce qui est écrit ne s’oublie pas.
Cela reste consultable par tous les autres, qui peuvent compléter vos idées.

Essayez seulement de ne pas encore rajouter une loi sur les milliers qui nous pourrissent la vie à tous, mais chaque fois que c’est possible, de supprimer les mauvaises déjà existantes et tout simplifier.

Il faut être inscrit pour pouvoir participer.
Ce n’est pas seulement pour filtrer les messages de troublions pas vraiment motivés, mais surtout pour être sûr de votre email.
Vous savez que les conflits sont bien partis pour dégénérer. On pourrait avoir besoin d’agir en nombre.

 

Merci pour votre participation, de la part de tous.

 

(Si la possibilité d’écrire des messages n’est pas visible, cliquez sur le titre de cette page pour forcer son réaffichage complet, ou cliquez simplement là).