Empêcher la prise de contrôle de nos terres agricoles par l’étranger

L’escroquerie de « la dette » permet le rachat pour une bouchée de pain de milliers d’hectares français par des pays étrangers et de multinationales.
Il est urgent de légiférer pour empêcher la perte totale des ressources stratégiques.

Je propose qu’en aucun cas une terre agricole ne pourra être cédée à un (ou des) propriétaire(s) étrangers en totalité. Seulement 45% pourront être vendus. Les autres 55% devront obligatoirement appartenir à un (ou des) français.

Les français ayant été obligés de brader leurs terres à des étrangers pourront racheter la part légale au même prix qu’au moment de la vente.

Cette loi devrait même être imposée à toutes les entreprises et industries françaises, pour en finir avec le pillage du pays à cause des politiciens traitres.

 

Laisser un commentaire