Emprunts toxiques, annuler la « loi » d’amnistie et tripler les peines

Les députés traitres et le gouvernement ont encore pris le parti des banques et ont « voté » entre eux une « loi » totalement contraire aux intérêts du peuple et des collectivités, maintenant en faillite à cause des prêts illégaux et frauduleux vendus par les banques.

L’impunité sera annulée immédiatement par simple décret. Toutes les peines seront triplées. Les collectivités qui le désireront auront leur prêt illégal purement et simplement instantanément annulé, à la charge des banquiers voleurs.

 

Laisser un commentaire