Etourdissement obligatoire, plus aucune exception pour l’abattage rituel

L’abattage religieux interdit l’étourdissement permettant une mise à mort sans souffrance. L’agonie peut durer un quart d’heure.

Une énorme part des bêtes abattues dans une souffrance maximale lors des abattages rituels, se retrouve sans étiquetage dans le circuit de viande normale. Pas seulement pour les invendus, mais aussi pour les parties non-consommées par les croyants-clients.

… donc, ceux qui n’achètent pas, ne veulent pas acheter de viande issues d’une mise à mort d’une barbarie absolue provoquant une longue souffrance juste pour aveuglement religieux, achète en réalité de la viande rituelle non étiquetées, pour laquelle ils payent sans le savoir les taxes religieuses.
Il s’agit clairement de fraude sur la marchandise, d’escroquerie financière ou d’impôt déguisé, en plus de souffrance inutile pour les animaux.

L’abattage rituel sera interdit en France. Aucune exception.

L’importation de viande d’animaux massacrés religieusement sera aussi interdite.

Ces traditions monstrueuses doivent cesser.

Et dans la foulée on interdira aussi le foie gras. Pareil, la production ou l’importation. Si on veut lutter contre la souffrance animale on ne peut pas faire d’exception.

A soumettre à référendum, mais on sait déjà que les français se prononceront pour la fin du halal par ras-le-bol envers les exigences incessantes des envahisseurs musulmans.
Donc, les animaux ne souffriront plus.

 

Laisser un commentaire