Fin du renflouement des gaspillages d’EDF et vraie transition énergétique

Les politiciens corrompus et/ou incompétents vont encore détourner 3 MILLIARDS d’argent public pour renflouer EDF.
Apparemment il y a de l’argent qui peut sortir immédiatement et très facilement pour ça (et pour l’accueil des « migrants ») mais pour tous le reste les français doivent se serrer la ceinture.

Les nouvelles centrales nucléaires EPR sont absolument catastrophiques. Les années de retard de livraison s’accumulent, les défauts majeurs de construction sur les pièces essentielles comme un défaut d’étanchéité des cuves bloquent l’avancement.

Parallèlement à ça, alors que EDF est en faillite, la direction de l’entreprise et l’Etat franc-maçon veulent remplacer des dizaines de millions de compteurs électriques qui fonctionnent pour les remplacer par des compteurs à ondes nocives qui créent des incendies et détruisent en accéléré le matériel branché sur les lignes électriques équipées des nouveaux compteurs.

Et à côté, on apprend que la moitié des éoliennes françaises ne sont pas connectées. Il faut en moyenne 18 mois pour les relier au réseau. Une moyenne signifie que le chiffre peut être carrément délirant, de plusieurs années par exemple.

Une telle incompétence systématiquement continuellement répétée n’est pas vraiment de l’incompétence mais du pillage organisé de l’argent public français.
Tous les responsables seront jetés en prison où ils attendront leurs procès au moins 18 moins aussi (mais probablement beaucoup plus).

Les personnels des centrales EPR qui ne fonctionnent pas et ne fonctionneront jamais seront réaffectés au branchement accéléré des énergies propres. Toutes les éoliennes en retard, pour commencer.

Il faut préciser que les éoliennes posent aussi de très gros problèmes de santé générale. Les infrasons (ultra-puissants sons dans une fréquence inaudible pour l’espèce humaine) rendent malade les populations autour des éoliennes. Donc la solution n’est que temporaire. Le nucléaire étant nettement pire. Certains déchets mettent un million d’année pour redevenir inoffensifs. Il est urgent de limiter considérablement les besoins en nucléaire. L’éolien est moins nuisible.

 

Les panneaux solaires seront presque totalement défiscalisés et l’installation individuelle chez les particuliers, les entreprises, les collectivités, sera aidée.

Plutôt que de gaspiller à fonds perdus des milliards dans une société totalement en faillite, fonctionnant sur un système archaïque et beaucoup trop couteux de production d’énergie à des centaines de kilomètres, en traversant des lignes à très haute tension et des transformateurs, un très long réseau, il est beaucoup plus sensé de favoriser la production sur place d’énergie propre, non polluante, sans danger et économiquement viable.

Plutôt que de produire en pleine nuit des tonnes de déchets définitivement radioactifs, une énergie qui ne se stocke pas, qui doit donc être consommée quand elle est produite, et donc proposer un tarif réduit pour faire tourner les machines à laver le linge en pleine nuit, il est plus intéressant et sensé de passer au solaire.
L’énergie électrique ne produit pas de déchets nucléaires (qu’il faut ensuite stocker à coups de milliards supplémentaires).

Pendant que le soleil brille on peut faire tourner les machines à laver toute la journée sans dépenser un centime grâce aux panneaux solaires, et surtout sans empoisonner notre sol avec de la radioactivité. Les heures creuses seront les heures où les gens ont justement besoin d’énergie, quand ils sont debout, le jour.

 

Donc EDF va être en partie liquidée et presque totalement restructurée pour développer localement l’autoproduction d’énergies propres (solaires, hydraulique et temporairement l’éolien).

Nous garderons toutes les centrales désactivées en état de fonctionnement, au cas où un problème très grave (guerre, catastrophe naturelle…) nécessiterait ponctuellement la puissance de l’énergie nucléaire.
De toute façon, les centrales sont en réalité impossibles à démonter. Il faut plus de 50 ans, en théorie, et absolument aucune n’a déjà dépassé la moitié du démontage.
Les réacteurs sont définitivement trop radioactifs en quasiment inapprochables. Impossible de les démonter.

Voilà. Sans politiciens corrompus on peut faire une vraie transition énergétique, pas juste payer toujours plus de taxes « écologiques » qui ne nous servent réellement à rien, juste à voler toujours plus d’argent aux français.

 

Laisser un commentaire