Interdiction à une génération de laisser des dettes publiques à la suivante

Actuellement chaque français doit avoir autour de 60 000 euros de dette publique à payer, même les générations nées bien après celle qui a mis en place l’escroquerie de la dette impossible à rembourser qui grossit tout le temps toujours plus vite.

Les nouvelles générations n’ont aucune responsabilité dans cette fraude, par contre nous la subissons tous dans la destruction des services publics, de la santé, du pouvoir d’achat, de l’insécurité provoquée par le soi-disant manque d’argent pour la police, la justice, les prisons…

La France devient un enfer à cause des vieux pourris qui ont laissé trois générations suivantes s’endetter pour payer « leur erreur » (un crime contre les générations suivantes, un génocide économique)

Nous ne sommes pas solidaire du remboursement de l’arnaque dont nous sommes victimes. Aux générations précédentes de payer ET à tous les politiciens puisqu’ils n’ont jamais rien fait contre la dette.

 

Il faudra inscrire dans la constitution que les nouvelles générations ne sont pas solidaires des dettes publiques et de toutes les choses faites avant leur naissance.
Comme ça les soi-disant « lois » comme celle de la petite grosse noire obèse socialiste taubira pour que les français blancs s’excusent pour l’éternité de l’esclavage annulé il y a déjà deux siècles, ne puisse plus jamais se reproduire.
Les politiciens complètement cons et traitres, racistes anti-français qui ont tous les pouvoirs ont tellement tout détruit qu’il faudra placer des règles strictes pour empêcher qu’un petit groupe puisse encore nuire à tous.

 

One comment

  1. xiphias dit :

    Comment définir ou commence et ou fini une génération. Le plus simple est d’interdire à l’état de faire des dettes et donc d’équilibrer le budget. Pour cela supprimer la loi dite « rotschild » qui oblige l’état à emprunter à des banques privés. Créer un vraie banque de France qui génèrerait elle même son propre argent et dont les comptes seraient en permanence rendu public pour éviter les magouilles.

Laisser un commentaire