Interdire définitivement aux agriculteurs de retourner des surfaces énormes de terre

Les inondations gigantesques extrêmement destructrices actuellement en France ne sont pas que la cause du changement climatique. Les agriculteurs en sont en très grande partie responsables.

L’agriculture intensive crée une couche imperméable à quelques centimètres sous la surface du sol. La pluie ne peut plus être absorbée et ruisselle, provoquant les catastrophes de plus en plus violentes que l’on voit, pires d’années en années.

Nous sommes tous concernés. Cela ne se limite pas à de l’eau dans des champs. Il s’agit maintenant de villes inondées, de zones industrielles, commerciales, touristiques, résidentielles impraticables et sous les eaux. Des gens coupés de tout, y compris des urgences. Des autoroutes immenses sont transformées en fleuves, des entreprises détruites, des stocks noyés, des réseaux électriques durablement déconnectés, des réseaux d’eau potable contaminés…

Les agriculteurs doivent absolument cesser de détruire notre environnement à tous pour leur seul profit… enfin, quand je dis « profit », presque tous les agriculteurs sont en train de faire faillite, malgré les surfaces qu’ils travaillent (et détruisent avec l’agriculture intensive).

Il est temps d’en finir avec une chose qui ne marche pas et détruit tout notre pays.

Les machines servant à retourner la terre en la tassant ne seront plus autorisées en France.
Au contraire, les machines qui la griffent, l’aèrent, seront favorisées et les investissement aidés, dans l’intérêt général.

 

Laisser un commentaire