L’intérêt général est toujours supérieur aux privilèges de quelques uns

A ajouter dans la prochaine constitution :

L’intérêt général passe toujours avant les privilèges de quelques uns.
Aucune minorité ne doit pouvoir encore imposer sa dictature à la majorité.

Une loi qui créerait une discrimination positive lésant des français serait nulle, même décidée avec les meilleures intentions.

 

Laisser un commentaire