Limiter le montant des dépassements de forfaits

Les opérateurs de téléphonie mobile ont volé des sommes hallucinantes en prétextant des tarifs internationaux par exemple.
Des personnes diffusant leurs photos de vacances sur leurs réseaux sociaux habituels se sont retrouvées avec des factures de dizaines de milliers d’euros.

Ou autre exemple, si vous vous faites voler votre téléphone portable et que quelqu’un en profite pour appeler pendant des heures des numéros à l’étranger, votre facture va être colossale.

Un opérateur doit protéger ses clients, pas profiter du moindre prétexte pour voler le maximum.

Les opérateurs ne pourront facturer du hors forfait que dans la limite de trois fois le montant total du forfait. Donc par exemple pour un forfait de 20 euros, la facture maximale sera de 60 euros, pas 80 000.
Les opérateurs auront à leur charge tout ce qui dépasse trois fois le montant du forfait souscrit.

Les opérateurs ont les moyens d’agir, pas les clients.
C’est aux opérateurs de faire le nécessaire pour sécuriser les lignes.

Cette mesure ne sera pas discutée avec des politiciens traitres ou des maffias professionnelles qui ont abusé du laxisme. Elle sera appliquée immédiatement par simple décret.

 

Laisser un commentaire