Recréer le Franc… mais sans sortir de l’euro

D’après les médias de désinformation et les politiciens qui mentent tout le temps, « les gens sont très inquiets de sortir de l’euro », cette monnaie sur laquelle on n’a aucun contrôle, que des pays complètement en faillite dévaluent pour se sauver mais en nous faisant tous couler avec eux.

La banque centrale européenne imprime des billets sur du vent, ce qui détruit l’épargne des français.
L’euro n’est pas viable. Il faut tout le temps le réparer, le renflouer, c’est bien la preuve qu’il ne fonctionne pas.

En plus le pouvoir d’achat des français à été complètement détruit depuis l’utilisation de l’euro.

 

… donc je propose une solution qui va apaiser tout le monde et nous mettre tous à l’abri d’un crash financier :
Je vais recréer le Franc, en parallèle de l’euro.

Sa valeur de lancement sera exactement la même que l’euro… au lancement.
C’est à dire 1 Fr = 1 €.

… mais comme l’euro perd tout le temps de la valeur et que ça s’accélère, très rapidement on verra qu’1 Fr vaudra 1,10 € et après le crash de l’euro, 1 Fr vaudra 50 000 000 d’euros.
Je me rappelle que quand j’étais ado, les italiens comptaient en millions de lires pour des choses qui me semblaient avoir peu de valeur, qui semblaient être en réalité de petites sommes malgré les chiffres énormes.

Donc c’est une mesure pour sauver l’épargne des français.

Tant que le crash de l’euro n’aura pas eu lieu, les billets en Francs seront interdits pour le commerce. Ce sera uniquement une monnaie d’épargne, garantie sur l’or de la France (donc il va falloir récupérer les tonnes volées par les américains avec la complicité des politiciens… oups, non, officiellement ils ne nous les ont pas volées, il les gardent pour les mettre en sécurité, tssss).

Voilà.

En cas de crash, inévitable, nous auront une monnaie de secours toute prête, sur notre sol, notre monnaie, qui ne perd pas de valeur mais qui en gagne tout le temps, indexée sur le cours de l’or, pas des escroqueries des banquiers qui impriment des billets avec toujours moins de valeur.

 

Les billets en Francs auront la même taille que leur équivalents en euro, mais une couleur totalement différente et des images différentes (Carte de France, tour Eiffel, drapeau bleu blanc rouge, FRANC en énormes lettres…).

Il ne sera imprimé que des billets de valeur, puisque c’est une mesure pour protéger l’épargne des français. Donc des billets de 50, 100, 200 et 500 (euro)Francs.

Pour les petits achats courants, la monnaie pourrie déjà disponible continuera d’être utilisée au quotidien. On paiera des croissants avec les pièces, les centimes, les petits billets d’euros que l’on utilise actuellement.

Tant que le crash n’aura pas eu lieu, le Franc ne sera pas une monnaie d’échange, juste une monnaie sûre pour garantir l’épargne des français.

L’europe, les non-élus de Bruxelles, les banquiers, ont depuis le 1er janvier une « loi » qui les autorise soi-disant « légalement » A VOLER les dépôts des français pour se renflouer en cas de faillite.

Si les Français ont de vrais billets en francs chez eux, les sales traitres escrocs qui détruisent la France ne pourront pas tout voler d’un seul clic, comme avec ce qui est dans les comptes bancaires européens.

 

Laisser un commentaire