Remplacement obligatoire de toute la direction avant négociation avec des syndicats, partenaires sociaux, corporations…

On ne peut pas attendre de ceux qui ont créé les problèmes et qui en profitent largement, d’enfin les régler.

Pour pouvoir avancer et enfin redresser le pays, il va falloir neutraliser les dirigeants des syndicats, corporations, le medef et toute la clique de parasites.
Ca risque d’être très simple puisque pour beaucoup, vu les sommes détournées en se « votant » tous seuls des salaires délirants et des avantages en nature hallucinants, ils pourront être arrêtés immédiatement pour vols ou escroquerie dès que la justice fonctionnera enfin (quand les « juges » complices auront été remplacés aussi).

Après on pourra négocier avec des commissions constituées d’au moins dix membres du bas et du milieu de l’échelle hiérarchique. Le sommet étant visiblement totalement incapable de régler les problèmes.

 

Laisser un commentaire